top of page

Plobsheim résolu à y croire encore

Plobsheim, le dauphin, défie Thionville, le leader, ce dimanche (16h) à la POC Arena. Une victoire pourrait rebattre les cartes pour la montée en N1.


Jean-Luc Kieffer et le POC défient le leader. Photo DNA /J.-C. DORN


Jean-Luc Kieffer va prendre un peu de recul avec le terrain. Promu directeur sportif du POC, le technicien restera tout de même au contact de l’équipe “une” et de Stéphane Robin, avec qui la transition s’opère « très bien ».


Son nouveau rôle l’amènera notamment à œuvrer sur le recrutement, la détection des jeunes ou l’application de la politique sportive du club. « Cela fait six ans que j’étais avec ce groupe, c’est bien aussi qu’il y ait de la nouveauté. »


Cela lui laissera aussi davantage de latitude pour ses autres missions, notamment celle d’entraîneur des gardiens de l’équipe de France lancée vers la défense de son titre olympique à Paris l’an prochain. « Je ne voulais pas pénaliser le club. »


Jean-Luc Kieffer sera tout de même sur le banc ce dimanche face à Thionville pour le choc au sommet dans la poule 4 de N2. « La montée (en N1) est encore possible », n’esquive pas Jean-Luc Kieffer. Mais il faut déjà battre Thionville – une seule défaite en seize journées – pour revenir à un point, avant de réaliser un sans-faute et compter sur d’autres faux pas des Lorrains.


Une revanche à prendre

Le technicien n’oublie pas non plus que la concurrence, derrière, n’est « pas loin ». Que tout peut aller très vite dans les deux sens et que la place du POC sur le podium, son objectif premier, est menacée par Cernay et Maisons-Alfort – qui s’affrontent ce week-end.


Les Plobsheimois n’ont pas de calculs à faire. Il leur faut gagner pour s’offrir une fin de saison encore plus palpitante. Pour aussi effacer le match aller en Lorraine (défaite 30-24). « Ce n’était pas le vrai POC. J’espère qu’on aura un sursaut d’orgueil et que la salle sera pleine à craquer pour nous pousser. »

283 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page