top of page

// NEWS SAISON 2023-2024// Nicolas ROTH

Notre deuxième recrue : Nicolas ROTH

Interview !


Salut Nicolas, peux-tu nous indiquer les grandes lignes de ta carrière handballistique ?


Je m’appelle Nicolas ROTH, j’ai 20 ans et je suis pivot. J’ai commencé le Handball à 7 ans à Sélestat où j’y ai fait toutes les catégories de jeunes et où j’ai gagné de nombreux titres départementaux et régionaux. Après deux ans de -18 championnat de France, j’ai rejoint le HC Marckolsheim où j’ai vécu ma première saison en sénior et également la montée du HCM en N2. Je suis resté qu’une saison dans ce club. Suite à cette magnifique saison, j’ai décidé de tenter ma chance à la réserve de Strasbourg/Schiltigheim. À ma plus grande surprise, j’ai été retenu dans l’effectif pro du SEHB par Denis Lathoud. J’ai fait tous les entraînements avec les pros et c’est avec Louis Chaudeur que j’ai pu apprendre et avoir mes premières minutes en Pro et l’occasion d’inscrire mes premiers buts dans ce monde tant convoité.


Et que fais-tu à titre personnel ?


Actuellement, je suis encore en étude. En Septembre je serai en 3ème année de STAPS.


As-tu un modèle, une idole, dans le monde sportif ? Et du côté des handballeurs ?


Mon idole, tout sportif confondu, est Robert Marchand. Je pense que tout le monde rêverait de vieillir comme lui. Ce n’est pas uniquement sur le plan sportif qui me fascine, mais également ce qu’il était capable de faire à son âge. Il m’inspire beaucoup; vieillir et rester actif, en bonne santé, est possible et il l’a bien compris. Il faut quand même se l’avouer, créer une catégorie d’âge, c’est quand même la classe dans le milieu du sport. Objectif, faire comme lui et plus longtemps encore.

Dans le hand, mon modèle est Sander Sagosen. Un demi-centre qui est capable de distribuer le jeu, tirer de loin, faire des passes au pivot et de défendre. Il est complet et ne surjoue pas ! C’est un joueur qui est capable de mettre 10 buts comme 0 dans un match, mais dans tous les cas il aura le même impact dans le jeu. Sûrement un des joueurs qui a la plus grande vision de jeu.


Que sais-tu de ta nouvelle famille sportive du POC ? As-tu des échos de l’esprit POC ?


Le POC est un club contre qui j’ai toujours adoré jouer quand j’étais jeune. Il y avait une grosse rivalité avec la génération 2003 de Plobsheim et Sélestat. C'étaient toujours des beaux matchs très disputés avec des victoires, mais aussi des défaites dures à digérer. Un club « ennemi » chez qui l'on aimait jouer, avec une magnifique ambiance déjà chez les jeunes !! J’ai donc, via ses divers matchs, pu voir que le POC est un club très familial et où il y a de l’ambiance durant les matchs.


BRIMA Nicolas comme on dit par ici et BIENVENUE AU POC pour la saison 2023/2024 !

126 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page