top of page

Nationale 2 masculine : Plobsheim fait le job

Dans sa quête du podium et idéalement de la place de dauphin, le POC s’est imposé non sans émois à Besançon ce dimanche.

Loan Pamart-Gabet (ici contre Nancy II) et les Plobsheimois ont dû insister pour faire céder la jeunesse bisontine. Photo DNA/Jean-Paul KAISER


Sans enjeu vital pour cette fin de saison (ni titre, ni maintien), les joueurs de Jean-Luc Kieffer et Stéphane Robin étaient en villégiature auprès de la jeune garde bisontine pour une rencontre offensive s’il en est.


Les Alsaciens ouvrent la marque à la 4e (!) par leur jeune espoir Pamart-Gabet (0-1), récemment sacré champion de France avec le Pôle Espoirs de Strasbourg. Mirt, son jeune adversaire, va littéralement “manger” la feuille de match pour le compte des locaux avec un époustouflant 9/9 en première période pour garder ses copains dans la rencontre.


À lui seul, l’international U19 permet aux siens de tenir tête au collectif alsacien où Brickert, au pivot, et Lincker, à l’aile gauche, remplacent parfaitement les habituels titulaires du poste.


Le POC a fait parler son expérience

La rencontre est ainsi indécise (5-5 à la 12e , 10-10 à la 21e ). Besançon parvient à prendre un peu d’aise, évidemment par Mirt (13-11, 24e ), mais Meaude et Loyau permettent au POC de rétablir la parité à la pause (15-15).


Si le premier acte a été bien disputé et indécis, le second va être marqué par des vagues successives. Dhenin (18-20, 35e ), Lincker (20-23, 38e ) ou Meyer (20-26, 41e ) permettent de faire respecter la hiérarchie.


Mais une trop grande fébrilité dans le geste final va remettre les locaux dans la partie par Reichert, auteur de quatre réalisations à suivre (28-28, 47e ) et ainsi gommer une avance qui semblait pourtant acquise pour les copains de Thibaut Dhenin.


Les jeunes Bisontins vont jouer crânement leur chance, reprenant même l’avantage, évidemment grâce à Mirt (34-33, 55e ). Le POC est touché mais sait parfaitement appréhender la situation (le privilège de l’expérience ?).


Lambert, de retour dans le but, sort la balle qu’il faut et Clua, très précieux tant en attaque qu’en défense, va inscrire deux buts très importants (34-35, 57e ).


Besançon tente coûte que coûte de glaner les points si précieux pour son maintien, mais Pamart-Gabet et Lambert font le job et permettent à leurs coéquipiers de garder en ligne de mire la place de dauphin à deux échéances du terme de la saison (35-37).


La fiche
BESANÇON II 35
PLOBSHEIM 37Mi-temps : 15-15. Arbitres : MM. André et Herbera.BESANÇON II : Saidani (9 arrêts) et Bensedira au but. Bakari 0/1, Guironnet 1/1, Comte 1/1, Desbonnet (cap.) 0/1, Fayard 2/2, Mirt 15/16 dont 5 pen., Morro 1/2, Remond-Remont 1/5, Reichert 9/11, Rippling 2/6, Sicot 3/3.
❏ PLOBSHEIM : Lambert (9 arrêts) et Greulich (2 arrêts) au but. Brickert 6/7, Clua 3/4, Dhenin (cap.) 7/9 dont 2 pen., Griesmar 1/2, Lincker 2/2, Loyau 1/2, Meaude 2/3, Pamart-Gabet 5/6, Loehrer 3/5 dont 1 pen., Meyer 6/7, Schoch 1/1.


165 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page