Le POC vient de vivre une saison exceptionnelle et déménage

Le POC vient de vivre une saison exceptionnelle sur le plan sportif, marquée en outre par son déménagement vers sa nouvelle salle de sports.


En raflant quatre titres avec ses quatre premières équipes seniors, le POC vient de vivre une saison 2013-2014 tout bonnement étourdissante. Et il convient d’y ajouter la coupe du Bas-Rhin remportée par les moins de onze ans. Alors que l’assemblée générale annuelle du club s’est tenue le 10 juillet dernier, le président Olivier Schoch ne boude pas son plaisir et revient sur ce « grand cru classé ».


Une rampe de lancement


Promue en Nationale 2 l’an passé pour la première fois de son histoire, l’équipe fanion a terminé à la quatrième place de son groupe. « Ce fut un bon maintien, confortable, se délecte le président, tout à l’honneur de notre entraîneur Guy Adler. » De plus, l’équipe s’est octroyé la coupe du Crédit mutuel, qui plus est contre la réserve du club en un véritable derby « intra POC » et dans la nouvelle POC Arena, en un mémorable jeudi de l’Ascension. Et, cerise sur le gâteau, elle a arraché également la coupe d’Alsace, une première au club, contre Cernay-Wattwiller. « On avait été finalistes en 2013, battus par Sélestat 2. Et quand on voit le palmarès de cette épreuve où ne figurent véritablement que les grosses équipes alsaciennes, on a toutes les raisons d’être fiers de ce succès !


Sous la houlette de Dany Di Paolo, l’équipe deux finit championne d’Alsace d’Excellence régionale et accède à la Pré-nationale. « C’est important d’atteindre ce niveau juste sous la N3 avec notre réserve, souligne Olivier Schoch. Car cela nous permet de réduire le niveau entre l’équipe une et la deux. Et on pourra faire jouer en Régionale ceux qui ne seront pas retenus en une. Cette formation doit devenir notre rampe de lancement pour les jeunes qui doivent, à terme monter en équipe fanion. »


Comme la saison dernière, les « vieilles gloires » du club se retrouvaient en équipe trois, drivée par Michel Hamm, qui n’a pas hésité par ailleurs à mouiller le maillot en compagnie de ses « potes ». Les anciens restent toujours aussi compétitifs puisqu’ils sont champions d’Alsace d’Excellence départementale après leur succès sur Cernay-Wattwiller 3. Ils évolueront à la rentrée en Pré-régionale. Avec Philippe Gras à la baguette, l’équipe quatre accède à l’Excellence départementale. Là encore le titre régional est venu ponctuer une saison en tous points remarquable.


Les jeunes aussi

Tout comme celle des jeunes au demeurant puisque les moins de onze ans furent vainqueurs de la coupe du Bas-Rhin. C’est d’ailleurs dans cette catégorie d’âge que se situent les forces vives du POC avec trois formations engagées, regroupant pas moins de 35 joueurs. Les moins de 13 ans, 15 ans et 18 ans ont tous évolué en championnat régional. Pour les premiers, le palier fut sans doute un peu haut dans un groupe hyper fort, où ils n’ont pu éviter la lanterne rouge. « Ce fut également un peu pénible pour les 18, se souvient le président, dans un groupe très bizarre, où les effectifs sont souvent dépendants des jeunes qui jouent en championnat de France, comme à Sélestat ou Mulhouse. Mais dans l’ensemble nous recueillons quand même les fruits du gros travail de formation effectué. Certes il reste du pain sur la planche, mais Guy Adler va d’ores et déjà intégrer trois, voire quatre issus du club à son groupe. » Des séances qui évolueront quelque peu à la rentrée, puisque les effectifs « une et deux » ne s’entraîneront plus ensemble comme par le passé. Adler réduira son groupe à douze ou quatorze éléments, celui de Di Paolo en comptera aux alentours d’une quinzaine, avec intégration possible de l’un ou l’autre moins de 18 ans en cours de saison.


Le nouvel écrin du POC

L’autre événement majeur de la saison 2013-2014 aura été le déménagement vers la nouvelle « POC Arena ». L’écrin flambant neuf du POC a été bâti à proximité du complexe sportif dédié au CA Plobsheim football déjà existant à la sortie du village en direction du plan d’eau. Il compte 386 places assises. « On avait quelque appréhension, car c’était une page de l’histoire du club qui se tournait, se rappelle Olivier. Mais nous avions bien anticipé les choses et le déménagement s’est bien passé, malgré quelques tâtonnements inévitables lors des premières semaines. Finalement, joueurs et spectateurs se sont très vite approprié ce magnifique outil. Le bouche à oreille a formidablement fonctionné et les abonnements ont tous été déjà reconduits début juillet. Il faut dire aussi que nous avons réalisé un gros investissement sur l’animation en dehors de matches, notamment avec nos « pom-poc » girls. La salle est devenue un lieu de rencontre même le samedi pour voir les jeunes. C’est un but de promenade. Le plus important c’est que l’état d’esprit soit conservé. Les changements perturbent au début, l’esprit orange perdure ! »


Tous les voyants au vert

Sur la vague des succès de cette saison, avec une salle amenée à devenir un nouveau chaudron, un groupe de dirigeants toujours aussi motivés et dynamiques, tous les voyants sont donc au vert pour les années à venir, même si, du côté des rives du Rhin Tortu, la couleur dominante est plutôt à l’orange. Et le recrutement réalisé est là pour confirmer la tendance. Qu’on en juge : l’ancien joueur de Sélestat Michal Salami, « la grosse pêche » selon Olivier Schoch, Léo Cavalière, un jeune ailier prometteur issu du centre de formation de Montpellier, Yann Griesmar (Sélestat N1), Arthur Capronier et Thomas Garcia (ESSAHB) sont venus grossir les rangs plobsheimois. Vivement la reprise !


Olivier Schoch

Président Olivier Schoch, vice-présidents Thomas Gewinner, Patrice Schneiderlin et Luc Metzinger, trésorier Pascal Weber, secrétaire Vincent Vix, directeur sportif Fabrice Besson, membres Grégory Bapst, Arnaud Dentinger, Jean-Marie Dentinger, Jacques Dhenin, Jean-Marie Elkeriess, Alain Epp, Dany Fischer, Michel Hamm, Olivier Hanquiez, Roland Herzog, Benjamin Krauss, Bernard Kuhn, Michel Laemmel, Fabien Mutz, Jean-Philippe Rossignol, Rémy Schmitt, Philippe Talmone et Jean-Paul Wirtz.

Webmaster Pascal Talhi.


Les effectifs

Le POC, c’est cinq équipes seniors et huit de jeunes en championnat, plus l’école de hand et le baby hand. Elles sont toutes masculines. Faute de créneaux horaires d’entraînement, malgré l’utilisation des deux « POC arenas », l’ancienne et la nouvelle, il n’y a aucune formation féminine.

Le club compte actuellement 240 licenciés dont 170 jeunes.

Rens. ✆ 06 80 60 86 40 ou ✆ 03 88 64 28 29. www.pochandball.info



Historique

1968 : création d’une section de handball au Cercle athlétique de Plobsheim.

1972 : création du Plobsheim olympique club (POC).

1998 : le POC est champion d’Alsace de Pré-nationale et accède au championnat de France de Nationale 3.

2013 : l’équipe fanion est promue en Nationale 2.

À noter que le club s’est vu décerner pour la 9e année consécutive le label d’or des écoles de handball de la Fédération française. Il est également label d’argent pour son école d’arbitrage

                                                           DNA J.P S

Contacter le POC : 06.74.03.89.88 ou remplir le formulaire en cliquant ici 

 

Site réalisé par votre Magicien Alsace