Le POC se relance


Nationale 2 masculine : C’est un POC en plein doute qui s’est déplacé chez la lanterne rouge bisontine. Il en est revenu soulagé et avec l’espoir de s’inscrire dans une meilleure dynamique.


Nous avions laissé les joueurs de Jean-Luc Kieffer déconfits dimanche dernier après une rencontre littéralement offerte aux visiteurs de Villers dans les cinq dernières minutes.

Dans ce contexte, le déplacement ce dimanche chez la lanterne rouge, avec une simple marge de deux points au classement, s’apparentait déjà à un match couperet.


Plobsheim devait faire sans son maître à jouer François-Marie, mais également sans Dhenin et Meaude. La seule bonne nouvelle étant le retour de Théophile Kempf pour son premier match de la saison.

Soixante minutes de jeu et six heures de bus plus tard, les Alsaciens reviennent avec le sentiment du devoir accompli.

Un époustouflant 41/47 au tir

Dans le jeu, après un début équilibré plutôt à l’avantage des jeunes Franc-Comtois (4-3, 5e ), le POC va prendre une première fois les devants par Loehrer : 4-5 (7e ). Les coéquipiers de Loyau vont décider de rester en tête, faisant fructifier inexorablement leur avance : 10-13 (14e ) par Kempf, puis 12-15 (19e ) par Loyau et 16-22 à la pause par Boy. Les attaquants alsaciens s’en donnent à cœur joie, affichant une réussite au tir jamais vue encore cette saison.


Cette sérénité nouvelle sera confirmée au cours du second acte avec un véritable récital offensif et un Kempf retrouvé. Au tir (9/12), à la distribution, et bien entendu dans son état d’esprit communicatif. Dès la 38e minute (19-28), la messe semble dite, les locaux étant incapables de contrer la fougue, l’envie et la réussite adverse. Le POC terminera la rencontre avec un époustouflant 41/47 au tir. Si l’attaque a été au rendez-vous, la défense reste à travailler pour devenir plus solidaire.


Plobsheim (7e ) est donc relancé, s’est offert une marge de quatre points sur la zone rouge. Mais, surtout, a prouvé qu’il a du talent et la possibilité de voir plus haut. Il faudra le confirmer lors du derby contre Cernay/Wattwiller, le 24 novembre à la POC Arena.


BESANÇON   II 30 PLOBSHEIM 41 ➤  Mi-temps : 16-22. Arbitres : MM. Jacquin et Letzelter. ➤   BESANÇON II : Cuenot (4 arrêts) et Poignot (3 arrêts) au but. Bahna 1/3, Benhammouda 0/1, David 1/2, Dumitrache 11/16, Joseph 0/1, Laligant 2/3, Rippling 7/12, Vallet 8/12, Thiebaud. ➤  PLOBSHEIM : Jarty (7 arrêts) et Thomas (2 arrêts) au but. Bouhzan 3/4, Boy 4/6, Dembele 2/4, Griesmar 5/6, Kempf 9/12, Loehrer 3/3, Loyau 7/12, Mey 6/8, Przybyla 2/2.


DNA : 11/11/19

Contacter le POC : 06.74.03.89.88 ou remplir le formulaire en cliquant ici 

Webmaster : Stéphane Krimm