Le POC a fini par céder

Nationale 2 masculine - Plobsheim a concédé sa deuxième défaite à domicile ce dimanche face à une équipe de Saint-Brice-Courcelles tout simplement plus forte.



« On n’a pas à rougir de perdre contre une équipe de ce calibre », soulignait Jean-Luc Kieffer après la rencontre. Saint-Brice-Courcelles, c’est une certitude, sera une nouvelle fois classé très haut en fin de saison.

Bien sûr, l’entraîneur du POC aurait aimé que la résistance de son groupe s’étire davantage. Mais dans le dernier quart d’heure, les ressources ont manqué. « On a quand même fait un bon match », voulait-il retenir.


« On s’est rebellé en seconde période »

Loyau et consorts ont d’abord fait mieux que rivaliser pendant les vingt premières minutes, même si Habacha mettait déjà en échec les Plobsheimois (19 arrêts au total). Le POC répondait toujours à son adversaire (4-4, 10e ) et passait même devant grâce à Meaude (6-5, 11e ).

La tendance était confirmée après le but de François-Marie à la 22e (13-11). Mais Plobsheim se retrouvait en double infériorité numérique et Saint-Brice-Courcelles profitait de l’aubaine pour l’inverser à la faveur d’un “4-0” (13-15, 25e ), grâce à un Baumann en réussite (8 buts en première période). Ce dernier accentuait même l’avance de son équipe à la pause (15-18).

« On s’est rebellé en seconde période, appréciait Jean-Luc Kieffer. On a fait les efforts défensivement. »

Efforts payants puisqu’ils permettaient de grignoter progressivement le retard (19-19 à la 37e après le but de François-Marie).

Thomas était l’auteur d’un beau deuxième acte (9 arrêts), mais le POC ne parvenait pas à passer devant (22-24, 43e ). Il s’accrochait néanmoins et égalisait encore, cette fois grâce à Griesmar (24-24, 47e ) puis Dhenin (25-25, 49e ).

Mais le carburant allait alors manquer dans les rangs alsaciens et Saint-Brice-Courcelles accélérait pour distancer définitivement les Plobsheimois, de nouveau en échec face à Habacha (25-28 à la 52e , 28-35 au final).

Avant le derby à Molsheim le 19 octobre, le POC tentera de faire mentir la hiérarchie contre l’ASPTT Mulhouse/Rixheim (N1), samedi en Coupe de France (3e tour).


PLOBSHEIM 28 SAINT-BRICE 35 ➤ Mi-temps : 15-18. Arbitres : MM. Garbellini et Kentzinger. ➤ PLOBSHEIM : Jarty (1-25e , 5 arrêts) et Thomas (25e -60e , 10 arrêts) au but. Przybyla 1/3, Griesmar 4/4, Loyau (cap.) 1/8, Dhenin 3/11, Dembele, François-Marie 7/13 dont 0/1 pen., Loehrer 2/3, Mey 4/10 dont 3/4 pen., Bouhzam 1/3, Meaude 3/6, Boy Lumaswa 2/4. ➤ SAINT-BRICE-COURCELLES : Habacha (1-30e puis 50e -60e , 19 arrêts dont 1 pen.) et Littiere (31e -50e , 3 arrêts dont 1 pen.) au but. Pouillard 0/1, Goffin 3/3 pen., Staigre (cap.) 2/5, Arniaud, Rollinger 7/9, Lemaire 7/10 dont 1/1 pen., Baumann 9/16, Haddad 4/8, Kingue, Prevot 2/2, Bonneau 1/1.


DNA 7/10/19 - S.G.

Contacter le POC : 06.74.03.89.88 ou remplir le formulaire en cliquant ici 

Webmaster : Stéphane Krimm